4 rue Taschereau, bureau 550
Gatineau, Québec J8Y 2V5

Téléphone
(819) 800-0742

Sam - Dim : Fermé
Lun - Ven : 9 h 30 à 16 h

Approche systémique à la douleur musculosquelettique

Tout art et science est évolutif.

Ces écrits de 2010 qui auraient été écrits différemment en 2019 demeurent très intéressants. Il ont été écrits à une époque où je devais quitter une prolothérapie dextrosée sur les enthèses dégénérative vers une approche purement cortisonnée.

Aujourd'hui, ces écrits parleraient beaucoup plus de médecine régénérative. Successeur à la prolothérapie, le PRP/plasma riche en plaquettes est pour le moment, le talon d'or en médecine régénérative depuis le retrait des thérapies par cellules souches par Santé Canada en .

S'ajoute lorsque disponible, les interventions régénératives du laser par néocollagenose et néovascularisation… Leur combinaison assure de toute évidence un plus grand succès… Le Laser provoquant ses multiples microtraumas thermiques se voit nettement potentialisé par l'injection de facteurs régénératifs/de guérison du PRP/plasma riche en plaquettes…

Lorsque mieux maîtrisé, les traitements par cellules souches reviendront ou seront remplacés par leurs exozomes. Ces exozomes sont des vésicules transportant des ARNs transporteurs de signaux régénératifs. Il semblerait que nos cellules souches sont surtout des cellules de signalement qui stimulent les cellules adultes à se régénérer. Certains au USA injectent déjà ces exozomes en combinaison avec le PRP et d'autres produits tels des chaînes d'acides aminés qui signalent aussi une action régénérative aux cellules en place…

L'avenir de la médecine régénérative est donc très prometteur!