Clinique d'urgence

Médecine orthopédique et sportive

Gestion de la douleur

Nous investiguons au besoin et traitons toutes les douleurs musculo-squelettique par infiltration :

  • Cortisone
  • Acide hyaluronique
  • "Trigger points" xylocaïne
  • "Trigger points" agent botulinique
  • PRP / Plasma riche en plaquette

Traitement de troisième ligne par Laser Nd: YAG pour les fasciites plantaires, tendinites, arthrites et syndromes myofasciaux

Nous traitons entre autres : Traitement orthopédique et sportive

  • Céphalée chronique
  • Névralgie faciale
  • Cervicalgie
  • Douleur à l'épaule, au coude, au poignet ou à la main (tunnel carpien)
  • Douleur à la hanche, au genou ou au pied
  • Lombo-sciatalgie
  • Douleur abdominale chronique
  • Douleur thoracique chronique
  • Fibromyalgie
  • Arthrose

Nous soulageons les douleurs musculaires / myofasciales par infiltration « trigger points » avec xylocaïne avec ou sans agent botulinique.

Nous soulageons les douleurs tendineuses, ligamentaires, capsulaires et articulaires avec corticoïdes et PRP/plasma riche en plaquettes.

Nous faisons des arthrodistensions.

Nous soulageons la lombo-sciatalgie (hernie discale, sténose spinale, discarthrose) par épidurale caudale.

Nous infiltrons aussi les genoux par viscosuppléance et PRP (plasma riche en plaquette).

Homme qui attache ses souliers

Les infiltrations ont plusieurs actions

  1. Une action réflexe de relaxation du tissu myofascial par l’aiguille telle trouvée dans le « dry-needling »
  2. Une action réflexe de relaxation par l’action distensive du liquide dans le myofascia. L’effet TRP xylocaïne a un effet beaucoup plus prolongé sur le myofascia que la demi-vie de 30 minutes. Il dure souvent 1 mois et peut être permanent.
  3. Une action pharmacologique locale selon le substrat utilisé.
  4. Une action inflammatoire microtraumatique de l’aiguille provoquant un processus de guérison que l’on peut théoriquement optimiser par l’injection d’une substance bénigne légèrement irritante tel le dextrose 12.5-25% (prolothérapie).
  5. Une action pharmacologique systémique selon la quantité du substrat utilisé (cortisone et xylocaïne).

L’aiguille et son objectif

  • L’infiltration à points gâchettes (TRP) est plus efficace lorsqu’elle est faite en profondeur à partir de l’enthèse.
  • La variation anatomique du sacrum et de l’os iliaque est surprenante.
  • On est certain de la précision de notre infiltration que lorsque notre aiguille se donne un repère osseux.
  • J’utilise des aiguilles 2po et 3.5 po pour la plupart des infiltrations d’enthèses glutéales et sacrées.

Infiltrations au botox

Je considère l’infiltration avec agent botulinique exclusivement lorsque les infiltrations TRP à la xylocaïne ont un effet bénéfique de moins de trois semaines.

En savoir d'avantage sur les différentes substances